Bonnes nouvelles pour les frontaliers belges : le Grand-Duché planifie d’élargir le tronçon le plus fréquenté de l’A6 à 2x3 voies entre Arlon et Luxembourg.

 

Selon l’administration des ponts de chaussées, 47 744 véhicules passent la Belgique sur l’A6 et 91 959 automobiles roulent quotidiennement sur l’autoroute A6 entre la Croix de Cessange et la Croix de Gasperich, ce qui rend l’A6 un tronçon automobilier énormément saturé. Le trafic du réseau routier transeuropéen et le trafic local renforcent ce problème d’autant plus.

 

Afin d’assurer la mobilité des frontaliers, le gouvernement Bettel affirme de vouloir « mettre l’accent surtout sur les transports en commun » et souhaite ainsi élargir à 2x3 les voies de l’autoroute E25 entre Dudelange(A3) et Helfenterbruck (A6).

 

Le Luxembourg et la Wallonie comptent prendre 3 mesures afin d’adresser cette problématique de trafic entre le Luxembourg et Arlon. Premièrement ils souhaitent créer une ligne express de bus transfrontalière, reliant Arlon à Windhof, Capellen et au Ban de Gasperich. Ensuite un P&R Arlon Stockem qui verra une connexion au réseau ferroviaire ainsi qu’un réseau des transports en commun TEC sera aménagé. Enfin, un couloir de priorisation des transports en commun sur l’ N6 entre Steinfort et Luxembourg sera établi.